Fête HENDAYE AUTREFOIS

Brigitte Bardot à

Hendaye  (1939)

 

cinquieme rep

 

HENDAYE D’AUTREFOIS
pour le 25ème anniversaire de la Société

PEPITO et le Gaztelu-Zahar

1972  Fête des 25 ans de GAZTELU ZAHAR

 


Fête HENDAYE d’AUTREFOIS                       Prise Argoyti caméra super 8

 

 

Ce fut un triste jour pour Hendaye que ce 1er janvier 1993 qui vit la disparition des frontières et donc de toute l’activité économique liée au transit de marchandises. Un choc, se souvient le maire, 64 ans – un des deux seuls édiles socialistes du Pays basque.
 En bon gestionnaire, il avait cependant anticipé l’événement en lançant les travaux d’aménagement de la pointe Sokoburu pour organiser- autour du tourisme, de la plaisance et de la thalassothérapie – une activité de substitution aujourd’hui prometteuse.
 L’année 1998 fut une autre année marquante, avec la naissance du Consorcio de Txingudi, Hendaye-Irun-Fontarrabie, le premier exemple dans l’histoire européenne d’une communauté transfrontalière. Un acte pionnier qui se concrétisera cette année avec la réalisation d’un parc des expositions. M.-P. B.

 

1982. La Floride ensemble portuaire. Des travaux récents ont doté la zone de la Floride d’installations pou la navigation de plaisance et pour la pêche (criée et ateliers compris).
1992. Suppression de la douane entre l’Espagne et la France en application de l’Acte Unique Européen qui culmine le marché unique européen à travers les  quatre libertés: de circulation des marchandises et des services, des prestations et des installation d’entreprises, des capitaux, des personnes.

1992. Suppression de la douane entre l’Espagne et la France en application de l’Acte Unique Européen qui culmine le marché unique européen à travers les  quatre libertés: de circulation des marchandises et des services, des prestations et des installation d’entreprises, des capitaux, des personnes.
1993. Inauguration du port de plaisance de Hendaye.

image37

1997. L’Observatoire Transfrontalier Bayonne-Saint Sébastien est crée à l’initiative conjointe de la Communauté d’agglomération de Bayonne-Anglet-Biarritz et la Diputacion Foral de Guipúzcoa. 

1998  Le CONSORCIO
Le consorcio Bidasoa-Txingudi est une structure de droit espagnol (consorcio) regroupant les communes d’Irun et Fontarrabie au Guipuscoa (Espagne) et la commune française d’Hendaye (Pyrénées-Atlantiques). Sa création date de 1998 et son siège est à Irun. En 2001 il adhère à l’eurocité basque Bayonne – San Sebastian.
La création du consorcio intervient le 23 décembre 1998 après le traité de Bayonne de 1995 qui l’a rendue possible. Ce traité conclu le 10 mars 1995 entre la France et l’Espagne porte sur la coopération transfrontalière entre les collectivités territoriales des deux pays.
Les trois communes se situent autour de la baie de Chingoudy qui forme l’embouchure de la Bidassoa, fleuve côtier formant la frontière franco-espagnole. Elles comptent 89 000 habitants pour une superficie de 79 km².
Le consorcio est doté de compétences en matière touristique, culturelle, sociale et de développement économique.
L’instance délibérante est le Conseil général du consorcio. Il est composé de 9 membres, c’est-à-dire 3 par commune, élus par leurs conseils municipaux respectifs. Le Maire fait obligatoirement partie de ces 3 représentants. Leur mandat expire à la date de renouvellement de leurs conseils municipaux.
La présidence du consorcio est exercée à tour de rôle pour une période d’un an par le maire de l’une des communes, les deux autres maires étant vice-présidents. Il s’agit d’une présidence tournante.

 

2001. L’Eurocité Basque Bayonne Saint Sébastien. Il s’agit d’un groupement européen d’intérêt économique qui agit à travers l’Agence transfrontalière pour le développement de l’eurocité basque Bayonne-Saint Sébastien 

 

2010. Projet d’Euro région Aquitaine-Euskadi.
 Hendaye serait le siège de la nouvelle structure qui se régirait par le droit français.

__________________________

cliquer sur la photo pour l’agrandir

 _________________________________

Démolition du Sotua

Jardin des déportés

                                                                                                                                                         

 

________________________________________________________

BIBLIOGRAPHIE

 Gabriel et Jean-Raoul Olphe-Galliard  : Hendaye
Abbé Michelena  :Hendaye son histoire
Jean Fourcade :  Urrugne
Jean Fourcade : Trois cents ans au Pays Basque d’histoire
( le livre d’histoire Paris )
Joseph Nogaret  : Hendaye  ( 1811/1890 )
Joseph Nogaret : Saint jean de Luz
Claude Choubac : La Bidassoa
Théodoric Legrand : Essai sur les différents de Fontarrabie avec le Labourd
Georges Langlois)La véritable histoire de Hendaye-Plage
Duvoisin: le Corsaire Pellot
Ducéré Edouard (1849 )
Thierry Sandre :  le corsaire Pellot
Alfred Lassus : Hendaye ses marins ses corsaires
Lauburu : Histoire et civilisation  Basques

Narbaitz  : le Matin Basque
Eugène Goyheneche  : le Pays Basque
Manex Goyeneche Histoire Pays Basque T : 1.2.3.4
Philippe Veyrin : les Basques
Rectoran : Corsaires Basques et Bayonnais
Thierry du Pasquier : les Baleiniers Basques
Josane Charpentier : La sorcellerie  au Pays Basque ( Ed . Guénégaud Paris )
Jean-Claude Lorblanches: les soldats de Napoléon en Espagne 1837
( Edition l’Harmattant )
Louis de Marcillac  : Histoire de la guerre entre la France et l’Espagne 1793/1795
Correspondance d’Escoubleau de Sourdis : 1636
Oiasso  : 4 siècles de présence romaine
Gipuzkoakultura
Le Journal du Pays Basque
Supery
Regis Boyer   Heros et dieux du Nord  Ed.Tout l’Art
Internet
________________________________________________

Société des Sciences, Lettres & Arts de Bayonne (Bulletin, et notamment : J. de Jaurgain, E. Ducéré, J.-B. Daranatz, M. Degros…)
Musée Basque de Bayonne (Bulletin, et notamment : P. Arné, Pierre de Lancre…) Cardaillac (X. de) : Fontarabie.
Langlois (G.) : La véritable histoire de Hendaye-Plage.
Legrand (T.) : Essai sur les différends de Fontarabie avec le Labourd.
Nogaret (J.) : Petite histoire du pays basque français.
Nogaret (J.) : Saint-Jean-de-Luz : des origines à nos jours.
Olphe-Gaillard (J. & J.-R.) : Hendaye : Son histoire.
Paquerie (Ch. de la) : Un coin du pays basque.
Sandre (Thierry) : Le corsaire Pellot.
____________________


REMERCIEMENTS PARTICULIERS à Mme Jacqueline Sanchez pour son aide dans la traduction de l’ écrit habituel en langage informatique

 

___________________________________

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Retour au sommaire                       Suite

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

____________________________________

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *